Exploitation de l'ICDL

L’ICDL est exploité et contrôlé par la Fondation ECDL. Afin de protéger le standard ICDL, la Fondation ECDL choisit dans chaque pays un Organisme autorisé, qui contrôle la conformité de tous les tests avec le Syllabus ICDL. Les procédures didactiques et évaluatives peuvent différer selon le pays.

Toutefois, la fondation ECDL exige l’existence dans chaque centre de test accrédité d’une procédure d’évaluation valable et bien définie assortie d’un système de test fiable. La délivrance du certificat ICDL (le Passeport International de Compétences en Informatique) est contrôlée par la fondation ECDL à des fins de protection du standard.

L’ICDL se base entièrement sur le Syllabus ICDL rédigé en langue anglaise. Ce Syllabus définit les domaines de connaissances et les compétences pratiques requises pour obtenir l’ICDL. Le test standard est localisé pour pouvoir être utilisé dans différents pays, mais le syllabus de référence reste le même, et définit donc toujours le même niveau de connaissances et de compétences en informatique. Il y a aussi le Syllabus ICDL en langue française.

Le programme de diffusion de l’ICDL diffère de la plupart des programmes d’éducation nationaux ou internationaux, en ce sens qu’il est basé sur un test ou une évaluation standard et non pas sur une approche didactique normalisée. L’ICDL certifie toujours que son détenteur a atteint un certain niveau de connaissances et de compétences et ne tient aucun compte de la nationalité, le type d’éducation, l’âge ou le sexe du candidat.

L’ICDL délivré dans un pays est valable dans un autre.